Ile de Symi

Nous quittons Rhodes après une nuit agitée, par le vent et l’affluence nocturne des touristes venus de toute l’île faire la fête en ville! Nous naviguons vers l’île Symi, une des plus pittoresques du Dodécanese, qui fût un important centre de pêcheurs d’éponge, où de très belles maisons témoignent de ce passé.

Après le petit-déjeuner pris en mer, nous abordons Symi vers 10h par la baie de Panormitis, dans laquelle le monastère Moni Taxiarchi Michaïl Panormiti est à la fois un lieu de pélerinage pour les pêcheurs et un lieu de retraite qui offre l’hébergement et le couvert dans un cadre magnifique et calme. Nous visitons le monastère et ses petits musées de la tradition et d’icônes, admirons son clocher baroque et mettons le cap sur la baie de Nanou.

Mer Egée 2010 Symi - Monastère de Panormitis (2)

La baie de Nanou est un mouillage splendide au pied de hautes falaises, bordée par une jolie plage de galets. L’eau est d’un vert étonnant. Nous profitons de la mer, avant et après le déjeuner puis filons vers le port principal de l’île.

Gialos est caractéristique de l’architecture néoclassique à l’italienne des îles du Dodécanese. Nous arrivons vers 16h et il fait encore très chaud. Patrick et Margaux restent à quai pour jouer aux cartes et aller manger une glace pendant que j’emprunte l’escalier de 375 marches de marbre qui conduit à la ville haute de Chorio, jusqu’à l’église Mégali Panagia, pour une vue à couper le souffle! Nous passons une bonne soirée dans une ambiance un peu « jet set » mais avec finalement peu de monde en comparaison de l’affluence de Rhodes.

Mer Egée 2010 Symi (9)

Cette dernière journée en Grèce est une des meilleures de notre séjour! Voir le diaporama.

Publicités