Une journée à Gand

Pour ce petit week-end en Belgique, nous faisons étape à Gand, dans la province de Flandre Orientale. Pas de chance avec le temps qui  est à la pluie! Nous arrivons pour déjeuner et allons manger des moules-frites sur le Vrijdagmarkt.

Pour optimiser le temps passé à Gand, nous suivons un itinéraire de promenade de l’Office de Tourisme, qui permet de découvrir « de kuip » (la fosse), comme on appelle le centre historique de la ville de Gand. Au programme de nos visites : la cathédrale Saint-Bavon où l’on peut admirer une des oeuvres immenses de l’art flamand, l’Agneau mystique des frères Van Eyck; le beffroi et son carillon; le château des Comtes de Flandre, imposante forteresse au coeur de la ville. La balade permet de découvrir les places et marchés entourés de bâtiments de style très différents, d’admirer les tours de la ville depuis les ponts, de flaner sur les quais – Korenlei et Graslei.

2011 Flandre _ Gand (8)

La signalisation touristique est parfaite dans la ville : impossible de se perdre à Gand! Un fléchage à l’attention des piétons(114 poteaux indicateurs) indique les sites touristiques, quartiers et parkings.

2011 Flandre _ Gand (2)

Après une pause à l’hôtel Marriot, idéalement situé sur le Korenlei, nous allons diner dans le quartier médiéval de Patershol, qui  est le coeur gastronomique de Gand. Nous sommes tombés au hasard sur le plus ancien restaurant du quartier – Bij den wijzen en den zot, installé dans une petite maison de la Hertogstraat. Après les moules, nous passons à la carbonade!

L’appareil photo est resté dans son sac toute la journée! Les photos ont été prises le lendemain matin, en allant chercher des croissants avant de filer vers Bruges.

Publicités