Bruges, la Venise du Nord

Départ matinal de Gand, avec un temps magnifique! Nous faisons rapidement les 50km qui sépare Gand de Bruges, nous nous garons dans un parking du centre ville. il est 10h, nous sommes à pied d’oeuvre pour découvrir la Venise du Nord.

Je fais une nouvelle fois confiance à mes collègues de l’Office de tourisme et nous suivons 2 itinéraires de promenade, Bruges monumentale (5km) et Bruges tranquille (3,7). Une journée sportive…nous avons un peu triché en empruntant bateau et calèche et en faisant une pause « gauffre » dans l’après-midi.

2011 Flandre - Bruges (159)Nous avons préféré nous promener le nez en l’air et admirer l’architecture médiévale, les places du markt et du burg, les canaux plutôt que de collectionner les visites. Nous avons tout de même escaladé les 366 marches du beffroi pour profiter d’un point de vue unique sur la ville. La balade en bateau est très touristique, mais très chouette. Le tour en calèche est un peu court (et cher) mais là encore, on a un point de vue différent.

J’ai été très surprise de voir que la ville est encore habitée. J’imaginai une « ville musée », ce n’est pas le cas.

2011 Flandre - Bruges (173)

Nous passons une bonne soirée au restaurant de notre hôtel Bourgoensch Hof, dans une petit cour au bord du canal. Puis petite promenade (encore!) à la tombée de la nuit.

2011 Flandre - Bruges (181)

Le deuxième jour, la pluie est de retour et nous enchainons les visites : le Gruuthusemuseum dans un palais du 15° siècle; l’hôpital Saint-Jean, qui abrite des tableaux de Hans Memling; l’église Notre-Dame qui abrite le tombeau de Charles le Téméraire; la dernière brasserie en activité à Bruges – De Halve Maan – et pour finir le musée du chocolat.

Nous n’avons pas poussé jusqu’à la Mer du Nord pourtant si proche à cause du temps, voilà une bonne excuse pour revenir en Flandre !

Voir les photos de ce week-end en Flandre.

Publicités