De Quiriguá au Rio Dulce

260 km à parcourir au départ de Copán, via Quiriguá jusqu’à Río Dulce : culture et détente au programme.

Retour au Guatemala donc et visite du site de Quiriguá, inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, qui abrite les stèles les plus impressionnantes de la civilisation maya. Certaines mesurent plus de 10 mètres. Il  y fait une chaleur de plomb, peu propice à l’étude des glyphes mayas. Les stèles commémoraient les principaux évènements dynastiques, notamment le sacre du roi cauac-ciel ou la victoire de Quirigua sur sa voisine de Copan en 738.

Quirigua - Guatemala 2012 (3)

La route traverse ensuite une immense plantation de bananes (héritage de la puissante compagnie américaine United Fruit) avant d’arriver à Río Dulce pour un déjeuner au bord du fleuve à l’hôtel Mansion del Río, idéalement situé sur les bords du lac Izabal.

Dans l’après-midi, nous longeons le lac Izabal jusqu’à la Finca Paraiso (tout un programme) pour un moment de détente et de baignade dans les eaux chaudes d’une cascade de 12m de haut au cœur de la forêt vierge : « Agua Calliente« .

Lago Izabal - Guatemala 2012 (3)

L’eau du torrent est fraîche, celle de la cascade à plus de 40° et quand on passe sous la cascade, on se retrouve dans un bain de vapeur, façon hammam !

Publicités