Victoria Falls

2 mars : Johannesbourg – Victoria Falls
Victoria Falls est la ville la plus proche des chutes du même nom. Baptisées ainsi en 1855 par le célèbre explorateur David Livingstone en l’honneur de sa reine, les chutes ne sont ni les plus hautes, ni les plus larges du monde mais elles sont très larges – 1668m – et hautes de plus de 100m ! Le fleuve Zambèze tombe dans cette gorge étroite qui marque la frontière entre le Zimbabwe et la Zambie. Leur nom africain est à la fois poétique et réaliste : Mosi-oa-tunya signifie la fumée qui gronde. On voit effectivement le nuage depuis la ville de Vic Falls, et aussi lors de l’atterrissage.
Lire l’article dédié aux Chutes Victoria sur Wikipédia.

Après une escale à l’aéroport de Johannesbourg en Afrique du Sud, nous commençons donc notre voyage au Zimbabwe. Notre arrivée à Vic Falls est tardive à cause d’un changement d’appareil, d’équipage puis d’attente en raison du mauvais temps à Johannesbourg : installation éclair à l’Ilala Lodge, à 5 minutes des chutes, dans 2 chambres communicantes avec vue sur le « spray » et sonorisation non stop.
Notre chauffeur nous attend pour nous emmener à l’héliport de la compagnie Shearwater Adventures.

Nous choisissons de faire un survol des chutes en hélicoptère d’une durée de 15 minutes nommé « Flight of Angels » ! Nous sommes 3 à bord avec le pilote. L’hélicoptère fait 2 passages en forme de 8 autour des chutes. La vue est vertigineuse sur le Zambèze, les chutes, le pont entre les 2 pays, la gorge.
La vidéo officielle de la compagnie.

Nous rentrons ravis à l’hôtel pour un bon repas – pour l’anecdote, j’ai mangé un risotto au crocodile, chair blanche plutôt ferme.

Publicités