Léopards de Tubu tree

7 mars : une journée fantastique avec ce long moment passé en compagnie d’une femelle léopard et son petit âgé d’environ 1 mois !

La femelle est tout à fait tranquille, elle joue avec son petit et le lèche comme toute maman chat. Keiji nous explique que la mère s’absente parfois 2 jours complets pour aller chasser, laissant le petit seul sous un buisson. Cela explique que la moitié des petits ne survivent pas à leur première année. Les retrouvailles sont donc toujours pleines de tendresse et de jeux, même si la femelle nous surveille.

Le reste de la journée est riche : belle harde d’éléphants, 2 buffles solitaires, des oiseaux – marabouts, jabirus, des aigles…et toujours la trilogie des zèbres, koudous et impalas. Nous grimpons pour le thé sur une plateforme d’observation dans un arbre, le paysage est superbe mais il n’y a pas d’eau en cette saison. Keiji nous explique que les eaux (flood en anglais)  vont arriver d’ici le mois d’avril en provenance des hautes terres d’Angola. Toutes les plaines seront inondées, le paysage changeant radicalement. La meilleure période pour revenir serait notre été, juin ou juillet…

Nous retournons voir les léopards l’après-midi, c’est un grand plaisir de les voir jouer.

Au retour à l’airstrip en fin de journée, nous découvrons une affluence incroyable : koudous, babouins et impalas se préparent à passer la nuit sur la piste, car il est plus facile de repérer les prédateurs dans cette zone découverte.

Voir les photos de la journée.

NB : Mes plats préférés de ce jour : ribs et gratin de pommes de terre à midi et scones à la crème au goûter !

Publicités