Journée à Jao

9 mars – Jao Camp offre toute l’année des activités d’eau. Ce matin, nous partons pour un safari en bateau, qui va nous changer de la Land-Rover ! La balade est sympa, permet d’appréhender la structure du delta – les rivières, les étangs, les plaines inondées – et d’observer des oiseaux : aigles pêcheurs, cormorans, tisserins, martin-pêcheur, marabouts.

A la demande de notre passagère américaine, nous faisons un arrêt au Jacana Lodge, sur un île minuscule et qui accueille des amateurs d’oiseaux et de pêche sportive. Nous faisons la pause thé contre les roseaux.

Après un début d’après-midi à la piscine et une visite à la boutique – nous y trouvons une carte des peuples d’Afrique Australe que je cherche depuis 2009 ! – nous rejoignons la voiture pour notre dernier game drive : nous retournons voir les lions, qui partent en chasse. L’arrivée du lion fait échouer la manœuvre des lionnes. Nous ne verrons donc pas de « kill »… mais comme disait Keiji à Tubu, il est parfois préférable de ne pas voir couler le sang.

Voir les lions de Jao.

Le staff nous a préparé une chouette surprise : nous prenons l’apéritif au bord d’un canal, autour du feu de camp. Le barman et le cuisinier sont de la partie pour cocktails et brochettes de légumes, crevettes et saucisses de bœuf… On commence le régime plus tard ! Nous faisons la connaissance d’un charmant couple suisse allemand, avec qui nous dinerons.

Publicités