Un grand week-end !

Dernier jour à Florence, le centre historique est tout petit, nous faisons donc tout à pied… et les pieds comme les jambes sont fatigués !

Nous enchaînons les visites ce matin (sans photos car interdites dans ces lieux) :
à la Galerie de l’Académie pour admirer l’original du David de Michel-Ange – un parcours historique de l’art florentin dans le cadre de l’académie des beaux-arts fondée en 1563 –
puis au musée archéologique – sur la très belle Piazza della Santissima Annunziata – qui présente une très belle collection égyptienne,
à la chapelle Médicis, le mausolée monumental des grands-ducs, aux murs tapissés de marbres rares et incrustés d’agate et de lapis-lazuli.
Plus léger ensuite avec une promenade à travers les étals du Mercado Centrale qui mettent en valeur les produits locaux – viande, légumes,  charcuterie, vins, etc…

Un dernier déjeuner agréable en terrasse chez Zà-Zà, sur la place du marché : escalope panée recouverte d’une salade tomate-oignon et accompagnée de pommes de terre rôties au four et tarte au pommes. Le site du restaurant propose ses recettes…

Nous reprenons le chemin de notre quartier, prenons un cappuccino chez Rivoire, pour profiter encore un moment de l’ambiance de la Piazza della Signoria et terminons à 2 pas de l’hôtel Bernini par la visite du très beau musée national du Bargello. Construit au XIIIe siècle, le palais était le siège du Capitaine de police, il servit de prison, on y exécuta aussi les peines capitales. Ce palais médiéval est de célèbres sculptures de la renaissance, par Donatello, Michel-Ange, Verrochio et Brunelleschi…

C’est le moment de reprendre un taxi pour l’aéroport. Ultime péripétie : tempête à Francfort oblige, nous partons avec 1h de retard, ratant notre correspondance pour Luxembourg. Nous passerons donc une nuit au frais de Lufthansa à l’aéroport de Francfort.

Rome, Florence, et ensuite ? A suivre…

Le Palazzio Vecchio

Voir toutes les photos de ce grand week-end à Florence.

 

 

Publicités