Santa Fe

Le Cormorant arrive en vue de Barrington Bay, sur la côte nord-est de l’île de Santa Fe pour déjeuner. Le mouillage devait se faire dans le lagon protégé par Islote Black mais il y a déjà 3 bateaux et nous restons dans la passe, secoués par la houle. Cela n’entame pas la bonne humeur ni l’appétit de la troupe !

Santa Fe

Javier change un peu le programme et propose de commencer par un snorkeling le long de l’îlot. L’eau remuée est trouble, la visibilité réduite à 2 mètres mais nous nageons avec nos premières otaries. Elles plongent à notre passage puis longent le récif à toute vitesse. Patrick a de la chance de déclencher au bon moment ! Nous traversons le lagon, croisons 2 tortues avant de remonter sur les pangas. La visibilité de l’eau est très variable aux Galápagos, Javier a déjà eu des sessions avec une eau limpide sur ce spot.

Après s’être changés, nous partons à la fraiche pour une promenade tranquille. Après le débarquement mouillé sur une jolie petite plage de sable, nous enfilons notre chaussures et flânons un peu autour des otaries. Ce tout petit, plein de sable et un peu amoché au dessus de l’œil, a attendri tout le monde. Il attendait sa maman et dévisageait chaque personne avec attention. Comme disent nos compagnons anglophones : « so cute ! »

Otarie

La randonnée dans la forêt de cactus à la rencontre des iguanes terrestres est agréable. Les iguanes sont plus gros et plus clairs que sur Plaza.

Nous levons l’ancre immédiatement à notre retour. Tout les passagers ont bien intégré le rituel : retour à bord, laver les semelles des chaussures pour éviter la transmission inter-îles, enlever et ranger son gilet de sauvetage (obligatoire à bord des pangas), prendre un verre de jus de fruit frais et un petit en-cas (beignet, pizza, biscuit, fruit selon l’inspiration du chef Luis). Tout cela se passe à l’arrière, nous échangeons nos impressions avant de retrouver nos chambres confortables. Nous avons quartier libre pendant environ 1h pour se doucher, trier des photos, se reposer sur le balcon. A 18h30, c’est l’heure du briefing. Notre guide nous expose le programme et les horaires du lendemain. Ce soir là, nous ne nous attardons pas après le repas. Cette nuit, la navigation de nuit vers l’île de San Cristobal s’annonce mouvementée !

 

 

Publicités