Witch Hill

Se lever le matin en face de Witch Hill (Cerro Brujo), sur la côte nord de San Cristobal, est excitant ! La colline érodée et ses environs offrent les plus belles plages de sable blanc des Galápagos. La faune y est abondante : tortues de mer, raies et différents types de fous.

Nous pouvons apprécier les belles formations rocheuses lors d’une balade côtière en panga, en pénétrant dans la « cathédrale » (une faille monumentale) et en traversant un tunnel pour faire LA photo avec Kickers Rock.

Le débarquement est mouillé, mais aujourd’hui pas besoin de grosses chaussures. Nous marcherons pieds nus sur une des plus belles plages que j’ai jamais vue. Le contraste entre le sable dorée, la lave et l’eau turquoise est génial. A notre arrivée, aucune trace humaine, juste des otaries tranquilles. Il y en a même une qui fait la planche dans une crique abritée !

Patrick file à l’eau, qui est généralement claire, mais sortira un peu déçu malgré quelques raies.

fou

 

Je choisis l’option plage, et je me régale à photographier les pélicans et surtout les fous à pieds bleus qui pêchent.

Ils ont une technique impressionnante : ils survolent l’eau comme des avions de chasse, s’arrêtent quasiment quand ils repèrent un poisson, basculent vers le bas comme sur la photo et finissent par piquer à la verticale.

 

Nos 2 heures filent à toute vitesse et nous quittons ce site à regret. A midi, barbecue sur le pont !

Voir les photos de cette matinée.

 

Publicités