Snorkeling Veligandu

Veligandu est une des îles réputées pour la plongée mais dispose aussi d’un récif de qualité, à l’accès facile pour les snorkelers car très proche de la plage (100m au maximum). L’orientation est-ouest de l’île est pratique, car il y a toujours un côté abrité. Le côté ouest donne sur l’intérieur de l’atoll de Rasdhoo, le côté est sur l’extérieur avec la possibilité de voir des poissons pélagiques.

Une vue satellite pour illustrer ce discours !

On fait donc du snorkeling sur le house-reef, côté ouest de l’île. La mise à l’eau se fait de la plage devant le club de plongée ou du bout de la jetée. Dans les 2 cas, il faut rejoindre la bouée rouge des plongeurs et tourner à droite, puis suivre le récif ! Si le courant se fait un peu fort, il est toujours possible de couper le récif pour rejoindre l’intérieur du lagon plus calme et la plage, derrière les villas sur pilotis. Le house reef est peu profond (environ 10-15m) et le sable est très présent. Si le foisonnement n’est pas au rendez-vous, il y a une belle variété de poissons. Nous y avons croisé deux poissons Napoléon. Si vous êtes débutants, le water center propose des séances d’initiation dans le lagon et prête même des gilets de nage ! On croise des bébés requins et des raies dans le lagon.

Le côté est est bien meilleur, le spot de plongée se nomme Veligandu Beyru. Les requins à pointes noires sont toujours au rendez-vous. Nous y avons vu des murènes, tortues, carangues et thons et même un très gros barracuda solitaire. Selon le courant, l’accès se fait de la jetée sud, tout au bout de la plage ou bien au nord après les digues de protection. A marée basse, il y a un bon mètre d’eau, on peut donc aussi partir directement de sa villa quand on est logé de ce côté. C’était notre cas avec la villa 113 : mise à l’eau tout droit et allers et retours le long du tombant… comme les requins.

Pour les plus motivés, des sorties sont organisées 2 fois par semaine : en dhoni vers les spots voisins de Madivaru et Kuramathi et en speedboat vers Bathala et Etheremadivaru, dans l’atoll de Ari. Nous avons fait la sortie en speedboat : 1h30 de navigation pour 30 minutes de snorkeling sur chaque spot. Les récifs sont différents – avec ce jour là un petit courant bien agréable – et la ballade agréable.  Nous avons eu la chance d’apercevoir 2 raies manta, mais de loin et sans photo témoin !
Voilà une vue aérienne du spot de Bathala.

Voir les photos prises en snorkeling.

Publicités