Visites en bord de mer

Pour ce 4° jour de safari, j’ai choisi de rejoindre les 2 non-plongeurs pour la visite du Pura Rambut*Siwi*, sur le côte sud-ouest. Le temple est construit sur un promontoire et domine la mer. La légende dit qu’au XVI° siècle, le prêtre javanais Danghyang Nirartha sauva tout un village d’une horrible épidémie. Afin de protéger les habitants après son départ, le prêtre offrit une mèche de sa chevelure.

28311266033_3fe3075a7b_c

Comme pour toutes les visites de temples, nous portons sarong et ceinture. Le responsable avait ici le souci de nous proposer des sarongs assortis à nos tenues.

IMG_0077

Notre guide Toyi, qui parle très bien français et a un humour tout terrain, nous conduit ensuite dans un estuaire à la découverte des bateaux traditionnels Bugis très colorés.

28309092564_3d3a5672e7_c

Pendant ce temps là, Patrick rejoint Gilimanuk, le spot idéal pour découvrir la plongée «Muck», à la pointe Ouest de Bali. Le spot de Secret Bay offre des conditions idéales pour dénicher de drôles de bêtes sur un fond sableux peu profond, comme le rare poisson de Banggai.

29212351326_f074c5f293_c

Nous rejoignons le groupe pour le déjeuner au Warung Putri à Gilimanuk pour déguster un Ayam Betutu. Je goûte le Teh botol, un thé au jasmin peu sucré populaire en Indonésie.

Dans l’après midi, nous visitons tous ensemble, et en sarong, le temple de Pabean édifié au bord de la mer à Pemuteran.

IMG_0127

28642011350_f208624079_c

Les singes macaques animent la visite.

28642006980_9c21568981_c

Je profite de cet article pour souligner la grande souplesse que Safari Bali m’a offerte. J’ai pu choisir selon mes envies si j’allais plonger ou me balader. Fabien m’a parfaitement conseillée sur les plongées à mon niveau et/ou à ne pas rater.

* rambut = cheveux, kiwi = vénéré

Publicités